09/08/2006

ALGERIE, Multivisages

 

11:50 Écrit par EL RIAD dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

20/07/2006

ALGERIE, un pays à découvrir…

Un peu d’Histoire….   

Pour connaître un pays, il faut connaître un peu son histoire…

L'Algérie a été peuplée, dès l'aube des temps. Les vestiges de la présence humaine en Algérie remontent à 400000 ans, âge attribué aux restes de "l'Atlanthrope", découverts dans les sédiments du lac préhistorique Ternifine, en Oranie.

A l'aube de l'histoire, l'Algérie, était peuplé par les Numides qui gardèrent, de la civilisation primitive, la famille Agnatique et l'Aguellid.

 



Il est probable que c'est cette organisation sociale que trouvèrent les Carthaginois, à leur arrivée, au IX siècle avant J.C.. Les Phéniciens fondèrent Carthage vers l'année 814 avant J.C., et poussèrent leurs bateaux jusqu'en Espagne. Mais la côte africaine de la Méditerranée était très hostile : de nombreux récifs et de hauts-fonds rendaient la navigation très difficile.

Les plus téméraires évitaient de naviguer la nuit. La nécissité de ces haltes explique en partie la création de petits ports le long de la côte, tous les 30 à 40 km, distance équivalent à une journée de navigation.

Ainsi furent fondés les fameux comptoirs phéniciens, qui jouèrent un rôle important dans le commerce et dans les échanges pendant l'Antiquité et au-delà. D'est en ouest, la côte algérienne abritait des comptoirs qui sont devenus : Annaba, Skikda, Collo, Jijel, Bejaïa, Dellys, Alger, Tipaza, Cherchell, Tènes, Bettioua, Ghazaouet ... comptoirs qui seront plus tard les assises des villes puniques, numides et romaines.

 



Carthage étend son influence sur les populations de l'intérieur, à travers les relations commerciales. Ainsi apparurent des villes, où l'influence punique est incontestable
.

L'occupation romaine de l'Afrique du Nord, à partir de Carthage, se fit par trois axes principaux :

Le premier, suit la côte de la Tunisie du nord au sud, puis il se dirige vers l'est et passe par la Libye.
Le second, qui va d'est en ouest, suit la ligne du plateau intérieur, nettement en arrière des massifs côtiers.
Le troisième, en diagonale nord-est et sud-ouest, représente la voie de pénétration vers la frontière sud et vers l'Aurès par Ammaedara (Haïdra, Tunisie), Thevesti (Tebessa), Thamugadi (Timgad), et enfin Lambaesis (Lambèse).

Trois de ces villes furent les bases de la légion romaine, qui occupa Ammaedara sous le règne d'Auguste. En l'année 75, elle s'installa à Thevesti, en 81 à Lambaesis, qui devint par la suite son siège définitif avant d'être la capitale de la Numidie. La Numidie n'est pas une province côtière comme l'Ifriqia avec Carthage, et la Maurétanie avec Césarea, mais une province intérieure, face au désert, soucieuse de défendre les provinces africaines contre les dangers qui viendraient du sud.

La Numidie est un territoire miliatire, dont le commandement est installé à Lambèse ; elle de viendera procince indépendante de la Proconsulaire en 198. A partir de 126, des voies de pénétration l'aideront à progresser par les pistes du Sud, mais elle se rétrécit vers le nord : Hippo Régius (Hippone) est en Proconsullaire, Igilgili (Jijel) en Maurétanie Sétifienne.

La côte de Numidie a deux ports : Rusicade (Skikda) et Chullu (Collo). Le reste de l'Algrie forme la Maurétanie Césarienne.

Pendant cette période, l'Algérie produisait et exportait des céréales, de l'huile, du vin, les marbres de ses carrières, les fauves de ses forêts.

Elle a formé aussi des hommes illustres, restés à jamais dans l'Histoire :

SAINT AUGUSTIN

Saint Augustin, né à Tagaste (Souk-Ahras), 354-430, est le plus célèbre des Pères de l'Eglise Latine et le plus grand esprit des premiers siècles du Christianisme, en Occident.

Evêque d'Hippone, dès 396, il mourut dans la ville assiégée par les Vandales.

L'influence de Saint Augustin, est sans doute celle qui a marqué le plus la théologie de tous les temps, car son oeuvre a quelque chose d'universel. Toute sa pensée est centrée sur deux problèmes essentiels : Dioeu et le destin de l'homme.

Mais, il y a aussi ces hommes qui ne cessèrent jamais de lutter contre la domination économique, culturelle et religieuse des Romains, et qui ont laissé leur nom gravé dans l'histoire. Parmi eux :

FIRMUS

Firmus, prince berbère mort en 375. Fils du roi Nubel, il s'est dressé contre les vexations des gouverneurs romains; en 372 il souleva les tribus du Djurdjura contre Rome et fut proclamé roi. Il prit Cherchell, mais échoua devant Tipaza. Cepandant il résista aux Romains trois ans encore. Persécuté dans les régions de l'Atlas, Firmus se pendit afin de ne pas tomber dans les mains des Romains.

Donat, Optat et d'autres évêques chrétiens, formulèrent, aussi, des revendications qui dépassèrent le cadre strictement religieux.

 

L'AVENEMENT DE L'ISLAM

L'avénement de l'Islam au VIIe siécle est un des faits les plus considérables de l'histoire du Maghreb.

En l'an 681, avec l'arrivée de Sidi-Okba, l'Algérie entre dans l'histoire de l'Islam, car cette religion nouvelle obtient de plus en plus l'adhésion de la population qui participera à la conquête et à l'islamisation d'une grande partie de la péninsule ibérique;

Au III ème siècle de l'Hégire, IXème siècle de notre ère, l'Afrique du Nord, toute entière, était conquise par l'Islam. Ce fut une conquète spirituelle sans précédent.

 

 

l'Algérie ? c'est oû ?

 

SITUATION :

 

 L'Algérie se situe entre la mer Méditerranée qui la borde au nord sur un millier de kilomètres et le Tropique du Cancer qui la traverse dans sa partie méridionale.
Sur la majeure partie de son étendue - 2 381 741 Km2, 4 fois la France - le pays se présente comme un immense désert délimité au nord par une frange de 200 à 350 km de largeur. Les 1 200 km de côtes présentent des échancrures marquées : golfe d'Oran, baie d'Alger, golfes de Béjaïa, Skidda et Annaba.

 

RELIEF :

 L'Algérie du nord - moins de 1/6 du territoire - est formée de 3 zones parallèles au rivage, s'étageant du nord au sud :
l'Atlas tellien, long de 1 000 km et large de 125 km, entre mer et hautes plaines, est composé des monts de Tlemcen, l'Ouarsenis, les monts du Sahel d'Alger, le massif du Djurdjura avec le Lalla Khadidja qui culmine à 2 308 mètres, les monts du Constantinois. Ces chaînes sont entrelacées et coupées de vallées et de plaines : plaine du Sig, vallée de l'oued Chélif, plaine de la Mitidja au sud d'Alger, plaine côtière d'Annaba drainée par l'oued Seybouse.les Hautes plaines de Sétif et de Constantine où coule le Rummel ; les Hauts plateaux, vastes zones steppiques qui présentent des dépressions comme celles des chotts el-Chergui et el-Hodna.enfin l'Atlas saharien formé lui aussi d'une succession de monts : massif des Ksours (1 200 mètres d'altitude), le Djebel Amour, les monts des Ouled Naïl (1 500 mètres), les Aurès, les Ziban.
Ces reliefs dominent le Sahara, soit 2 millions de Km2 faits de vallées sèches telle que celle de l'oued Saoura, des immensités sablonneuses du Grand Erg occidental et du Grand Erg oriental, de plateaux comme le Tademaït, le Tassili, le Tanezrouft, de montagnes telle que le Hoggar, massif volcanique culminant au mont Tahat à 3 010 mètres.

 

 

 

CLIMAT :

 

Les aires climatiques sont très diversifiées et le climat varie du type méditerranéen au type saharien.
Au nord, les hivers sont pluvieux et froids, les étés chauds et secs. Le climat, le long de la côte, est adouci par la présence de la mer. L'Est algérien est une région plus pluvieuse que l'Ouest, avec ses 2 mètres de pluie par an et des sommets enneigés d'octobre à juillet.
Le pied sud de l'Atlas tellien marque la limite du climat aride : sec et tropical, avec de grands écarts de températures en hiver : la température moyenne est de 36°C le jour et 5°C la nuit.

 L'Algérie est un pays à part, de part la richesse de son histoire et de sa culture que l'ont peut découvrir en visitant les différentes Villes algériennes. La population algérienne est très chaleureuses et accueillantes.

L'Algérie bénéficie également d'atouts naturels important. La cote algérienne est magnifique et se trouve en général encore à l'état sauvage. Les infrastructures touristiques se trouvant dans la zone côtière sont suffisant et spécialisé pour une clientèle touristique, en général les plages les plus prisés dispose d'importantes infrastructures, les hotels, restaurants, boîtes de nuit et autres crêmeries sont légions. Les hôtels sont en nombre suffisants et variés, vous trouverez de tout les prix, du bas de gamme à l'excellence selon votre budget.

Le sahara algérien est un des plus beaux désert au monde, sa réputation n'est plus à donnée tant il est connu et apprécié des connaisseurs. Les amateurs de montagne seront ravis de réalisé des randonnées dans les vastes montagnes de Kabylie, le domaine skiable de Tikdja vous est également ouvert !

Il existe de nombreuses stations thermales en Algérie qui sont très prisés par les algériens et les vacanciers.

La présence et la possibilité de visiter les parcs nationaux du pays sont une oppurtunité à ne pas négliger, la plupart sont de véritable havre de paix.

Ces parcs abritent une flore impressionnante dont la diversité et la rareté sont peu communes, un nombre important de mammifère ainsi qu'une multitude d'espèces d'oiseaux s'y côtoient s'alliant aux formations rocheuses exceptionnelles, aux lieux historiques, aux ruines et gravures rupestres, chaque parc a sa spécificité.

La richesse historique et culturel de l'Algérie est riche et variés, en vous rendant en Algérie vous aperceverez par vous même de cette diversité historique du notamment au passage de la France. Ainsi vous pourrez apercevoir le style de construction typiquement francais en vous rendant à Oran ou à Alger (ou dans n'importe quels autres villes algériennes). Il existe également divers monuments datant de la période du colonialisme francais et espagnol.

L'Algérie est sans nul doute un pays regorgeant d'atouts touristiques naturels, historiques et culturels.

 

 

 Patisserie Algerienne...MMMM. 

 

 

 

 

Bakors
Baqlawa feuilleté a la pâte d'amandes
Biscuit roule à la confiture
Biscuit marbré
Crêpes maison
D'ziriettes
Dattes Fourées
Flan maison
Gâteaux aux noisettes et chocolat
Ghribiya
Ghribiyat el lambout
Griwech
Halwat Tabaa
Harissa
Kaak Naq'ach
Khachkhach
Khobizat au chocolat
Khobizat bel frisa
Khobizat Ketayef

 

10:21 Écrit par EL RIAD dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |